Version française
Home     About     Download     Resources     Contact us    
Browse thread
lecture assidue de la liste
[ Home ] [ Index: by date | by threads ]
[ Search: ]

[ Message by date: previous | next ] [ Message in thread: previous | next ] [ Thread: previous | next ]
Date: -- (:)
From: Pierre Weis <Pierre.Weis@i...>
Subject: Re: lecture assidue de la liste
> Je m'excuse par avance pour ce mail qui sera loin d'être
> constructif, sauf qu'il démontre en lui-même que le fait que la liste soit
> "synchrone" n'est pas relié à la notion de filtrage/qualité :

Merci pour le grand souci de rigueur qui vous pousse ainsi à demontrer
les faits que vous énoncez.

> jeanmarc.eber@lexifi.com wrote:
> 
> > "retards" de messages, mais a l'énorme avantage, à mes yeux, de filtrer la
> > liste, d'éviter les mail trop triviaux, d'éviter quelques excès... Je
> > considère, pour connaître d'autres listes "directes", que c'est là un service
> > rendu par l'INRIA aux utilisateurs OCaml.
> 
> En tant qu'utilisateur Ocaml, mais dont Ocaml n'est pas le seul horizon,
> je suis contraint de <<sauter>> de nombreux messages... et donc
> ma perception des subtilités Ocaml stagne...
> 
> J'ai ainsi quasi court-circuiter
> 	Cost of polymorphic variants over normal ones
> 	first class modules (was: alternative module systems)
> 	JIT-compilation for OCaml?
> 	Re: compilation of lablgl example
> 	...
> C'est peut-être un service qui m'est rendu ... :-) :-)

Je ne saisis pas le propos: si vous sauter les messages de la liste
(même sous la «contrainte»), il me semble normal que votre «perception
des subtilités Ocaml stagne», et ce indépendamment du «filtrage»
effectivement. Par ailleurs je me mets à douter également que vous
soyiez très gêné du caractère synchrone ou asynchrone de l'envoi de
messages que de toute façon vous avouez ne pas lire. Ai-je loupé une
marche ?

> Les excès sur les autres listes sont plutôt induit par les personnes
> présentes que par le mode de fonctionnement. Je doute que la qualité de
> cette liste soit dépendant de son <<filtrage>>...
> A+
> -- 
> # Georges MARIANO                 tel: (33) 03 20 43 84 06
> # INRETS, 20 rue Elisee Reclus    fax: (33) 03 20 43 83 59
> # 59650 Villeneuve d'Ascq         mailto:georges.mariano@inrets.fr
> # FRANCE.                         
> # http://www3.inrets.fr/Public/ESTAS/Mariano.Georges/
> # http://www3.inrets.fr/B-Bibliography/

Peut-être ne savez-vous pas en quoi consiste le filtrage de cette
liste précisément, ce qui peut aussi expliquer pourquoi vous
n'imaginez pas en quoi ce filtrage peut influer sur la qualité des
échanges. En voici une brève description:

a) je filtre les questions triviales auxquelles je réponds directement,
b) je filtre les réponses doublonnées, aux auteurs desquelles je propose
de ne pas diffuser le doublon (ce qu'ils ont toujours considéré comme
une bonne chose, à l'exception de 2 ou 3 occasions),
c) je filtre les messages par trop flammogènes en discutant directement
avec l'auteur,
d) je filtre les messages qui tournent à la discussion personnelle en
incitant leurs auteurs à correspondre directement,
e) je filtre les messages qui n'ont rien à voir avec Caml (ou seulement
marginalement à voir),

Clairement, certains adeptes de la LIBERTÉ à tout crin considèreront
que ces procédés sont insupportables car ils vont à l'encontre de la
sacro-sainte «Liberté d'expression», sont contraires à la «Libre
communication», etc, etc

Je ne crois pas que ce soit le cas, je crois plutôt que ces méthodes
aident à la haute tenue de cette liste, ce que prouve d'ailleurs a
contrario la liste des discussions que vous avez dû, je cite,
«quasi court-circuiter»: polymorphic variants, first class modules,
JIT-compilation, ...

Si la liste n'est plus modérée ainsi (ce qui pourrait bien arriver
sous peu), je crois que son intérêt pour les amateurs éclairés
baissera: je trouverais pour ma part très dommageable de revoir des
dizaines de fois des dizaines de réponses à des questions triviales,
surtout quand le nombre de réponses envoyées est directement
proportionnel à la trivialité de la question. Pour dire le vrai, je
lis actuellement tous les messages de la tribune Caml et j'aimerais
que les échanges se maintiennent à un niveau tel que je ne sois jamais
tenter d'en court-circuiter aucun!

En conclusion: je suis un peu déçu par la «démonstration» que vous
annonciez; j'avoue n'en avoir pas parfaitement suivi les arguments et
articulations, ni apprécié pleinement l'imparable rigueur mathématique
de la preuve...

Je suis donc toujours à la recherche soit d'un nouveau modérateur,
soit d'une preuve (même non constructive, les arguments classiques
seront acceptés ici avec joie) de l'inutilité de la modération de
cette tribune.

Cordialement,

Pierre Weis

INRIA, Projet Cristal, Pierre.Weis@inria.fr, http://pauillac.inria.fr/~weis/